Société > Dates clés

Dates clés

1993
Rencontre avec Jean-Luc Lagardère:
création du GIE CARMAT (Carpentier - Matra)
Début des études sur un cœur artificiel totalement « embarqué ».


2008
Prototype final de 900g
Création de CARMAT par Matra Défense (Groupe EADS), le Pr Carpentier, sa Fondation, et Truffle Capital.


2010
Introduction en bourse (Alternext Paris - NYSE-Euronext). Accord avec Edwards Lifesciences pour la fourniture des valves. Assemblage industriel des premières prothèses.


2012*
First in man
Poursuite des essais cliniques en France et en Europe. Retour à domicile des premiers patients. Développement de la deuxième génération du système externe.

frise_datescles_01
1988
Premier brevet sur le cœur artificiel déposé par le Professeur Alain Carpentier

1995-2004
1er prototype de 1900g, puis de 1200g. Création d’une équipe dédiée au sein d’EADS.

2009
Attribution d’une subvention de 1,5 M€ par le Conseil Général des Yvelines Accord de la Commission Européenne pour l’octroi par Oseo de 33 M€ au projet CARMAT.

2011
Poursuite des tests précliniques. Appel réussi au marché pour le financement des essais et des systèmes externes. Avis favorable du Comité de Protection des Personnes.

2013*
Obtention du marquage CE. Commercialisation des premiers cœurs CARMAT.

1988 - Premier dépôt de brevet sur le cœur artificiel par le Professeur CARPENTIER, parallèlement aux travaux conceptuels menés avec le CETIM (Centre Technique des Industries Mécaniques).

1993 - Alliance avec Jean-Luc LAGARDERE, président de MATRA, pour la création d’un concept de cœur artificiel complet incluant les ventricules, les actionneurs et une électronique de commande totalement embarquée au sein d’un dispositif unique Création du GIE CARMAT (CARPENTIER/MATRA).
Travaux conceptuels de simulation, et de modélisation, mise au point des premiers bancs d’essai. et mettent au point des bancs d’essais.

1995-2004 - Premières implantations animales réussies sur le veau. Création d’une équipe dédiée de 12 personnes aux expertises complémentaires : conception du système, matériaux biocompatibles, polymères particuliers, technologies embarquées, et collaboration étroite avec l’équipe médicale dirigée par le Professeur CARPENTIER, au sein du laboratoire d’étude des greffes et prothèses cardiaques de l’Université Paris VI et à l’Hôpital Européen Georges POMPIDOU.
Dépôt de plusieurs brevets : Architecture, Membrane, « Locking interface device », Pompe, Régulation physiologique….
Avancée du projet, conformément aux contraintes techniques de poids, de volume et de compatibilité avec l’être humain : développement d’un prototype de 1900g, puis de 1200g, totalement optimisé. Cette étape cruciale marque 15 années de recherches et déjà 15 millions d’euros investis… La prothèse est désormais réalisable d’un point de vue technique.

2008 – Mise au point d’un prototype de 900g, totalement optimisé. Cette étape cruciale marque 15 années de recherches et déjà 15 millions d’euros investis… La prothèse est désormais réalisable d’un point de vue technique.
Création de CARMAT par Matra Défense (Groupe EADS), le Pr Carpentier et sa Fondation, et Truffle Capital. Début du dialogue avec l’AFSSAPS pour la préparation à la validation clinique.

2009 - Attribution d’une subvention de 1,5 M€ par le Conseil Général des Yvelines pour la création d’une salle blanche (environnement de production contrôlé)
Accord de la Commission Européenne pour l’octroi par Oseo de 33 M€ au projet CARMAT.

2010 - Introduction en bourse (Alternext Paris - NYSE-Euronext - ALCAR)
Accord avec Edwards Lifesciences pour la fourniture des valves.
Assemblage industriel des premières prothèses

2011 Poursuite des tests précliniques. Appel réussi au marché pour le financement des essais et des systèmes externes. Avis favorable du Comité de Protection des Personnes.

2012 - First in man. Poursuite des essais cliniques en France et en Europe. Retour à domicile des premiers patients. Développement de la deuxième génération du système externe.*

2013 – Obtention du marquage CE. Industrialisation et commercialisation du cœur CARMAT à une tarification inférieure ou égale à celle pratiquée pour une transplantation.*

* Plan de marche