LE DÉFI :

  • Tous les implants et appareils d’assistance ou de substitution d’organes en contact avec le sang posent le problème essentiel de leur hémocompatibilité, ce qui peut générer la destruction des hématies (hémolyse) ou activer la chaîne de coagulation (thrombose) qui entraîne la formation d’un caillot obturant un vaisseau sanguin et provoquer une embolie pulmonaire ou un accident vasculaire cérébral.

LA SOLUTION :

  • L’hémodynamique, qui respecte l’écoulement sanguin et empêche les stases,
  • Garantir soit un état de surface parfaitement lisse et hydrophobe des matériaux en contact direct avec le sang pour n’engendrer aucune adhérence, soit une structure microporeuse pour assurer une adhérence satisfaisante des tissus biologiques protéiques,

L’INNOVATION CARMAT :

  • Création d’un design optimisé des cavités ventriculaires.
  • Mouvement physiologique d’éjection par la membrane, mimant la contraction ventriculaire et assurant le vidage des ventricules à chaque cycle.
  • Utilisation de biomatériaux synthétiques et biologiques microporeux permettant un recouvrement protéique continu adhérant sur l’ensemble des surfaces en contact direct avec le sang.
  • Seul dispositif utilisant des valves biologiques ayant démonté leur faible thrombogénicité à long terme.

CARMAT a établi des accords de partenariat avec Edwards Lifesciences, leader mondial des valves cardiaques biologiques , FRK (Foundation of Cardiac Surgery Development en Pologne), expert dans la confection de matériaux implantables en polyuréthane et le Laboratoire de Recherches bio- chirurgicales (Hôpital Broussais et Hôpital Européen Georges Pompidou).

hemocompatibilite_01

Forme interne de la cavité optimisée pour minimiser la formation de caillots